Sports et loisirs Nature | Topos | Destinations | Thèmes | Hébergements et séjours
Stations de ski | Annuaire | Plein les yeux | Agenda 05 | Webcams | Comment venir | Boutique

  




  Interview Flash de Corinne Favre



Photo : Loïc Guillou





Alpes Guide : Qui es-tu ?
Corinne Favre : Corinne Favre, 31 ans, athlète internationale de ski alpinisme et de course à pied de montagne. Spécialiste des longues distances.

AG : Ta discipline, c'est quoi ?
CF : Courir à pied en montagne c'est avoir des aptitudes physiques robustes pour avaler des dénivelés positifs et négatifs considérables dans des terrains caillouteux, neige, escalade… Courir hors sentiers parfois dans un cadre pur et s'imprégner d'un paysage montagnard… Se sentir libre dans son corps, dans sa tête, s'évader de la vie quotidienne.

AG : Ton palmarès ?
CF : - Championne du Monde de course à pied en montagne en 1998 à Cervinia
- Championne d'Europe individuelle de ski alpinisme - février 2001 à Yaca en Espagne
- Championne d'Europe de course à pied en montagne à Cervinia - juillet 2001
- Membre de l'équipe de France de ski alpinisme 2001/2002
- 1ère femme à la Fila Sky Race de Serre Chevalier en 6H - juillet 2001
- 1ère femme à la finale des Grands Raids FFME en Corse - juillet 2001
- Record de la 6000 D de la Plagne (3000 m positifs et 3000 m négatifs sur 55 km) en 4H51
- Record de la montée de la face de Bellevarde (44' 20'') - Record mondial - août 2001
- 1ère femme et 2ème au scratch du Tour de l'Oisans (1200 m de dénivelés, 200 km en 6 jours) - août 2001
- 1ère femme et 20ème au scratch de la Diagonale du Fou à la Réunion (8000 m de dénivelés, 120 km) en 20H56 - octobre 2001

AG : Combien d'années de pratique pour arriver à ton niveau ?
CF : Je cours depuis l'âge de 15 ans. J'ai démarré par des cross avec le lycée à Chambéry (championne des Alpes par équipe en 1986). Je commence les courses de montagne à 22 ans, sur un pari fou, à la 6000 D de la Plagne (1ère victoire en 5H59 sans expérience des courses longues).

AG : Combien d'heures d'entraînement par semaine ?
CF : Entre 20 et 30H..C'est variable selon les semaines endurance ou intensité.

AG : Quels sacrifices pour arriver jusque-là ?
CF : - Le sacrifice le plus fou est la nourriture (je plaisante…). Mon alimentation est équilibrée ; je privilégie les glucides lents mais je n'arrive pas à me passer de mon ami le chocolat sous toutes ses formes.
- De tempérament dynamique et volontaire, je me suis toujours levée tôt avant l'école pour courir. Je courrais aussi le soir après les cours. L'hiver, je m'entraîne le matin avant les cours de ski de fond ou le soir à ski de rando le long des pistes de ski fermées, pour faire du dénivelé.
- La vie sentimentale… J'ai un tempérament de feu. Ma fougue et ma compétitivité ne sont pas faciles à gérer, alors…

AG : Et ton copain… Qu'est-ce qu'il dit ?
CF : Je choisis de préférence un Homme qui me comprenne et qui pratique une discipline lui aussi. Un homme passionné par autre chose, le domaine artistique. Quelqu'un qui rêve… Un artiste quoi !

AG : Ton boulot ?
CF : J'enseigne le ski nordique et j'envisage une reconversion professionnelle.

AG : Ta plus belle course ?
CF : Le Supermarathon du Langtang au Népal en 1994. Entre 20 et 40 km par jour pendant 6 jours avec un passage à un col à plus de 5200 mètres d'altitude. Un bivouac avec vue sur des sommets prestigieux. Coucher et lever de soleil inoubliables.

AG : Ta plus belle émotion d'athlète ?
CF : Le Marathon des Sables (6 jours en autonomie alimentaire) en 1993 et l'ivresse du désert. Une déshydratation en plein milieu du désert… Je finis la course avec ma tête et mes états d'âme passent sur Canal+ !

AG : Tes spots favoris ?
CF : - Vail et Aspen au Colorado où je gagne 2 marathons d'altitude en 1999.
- Le Mexique.
- Les Hautes-Alpes et plus particulièrement Fontgillarde, sous le col Agnel, dans le Queyras.

AG : Tes sponsors ?
CF : Nike France à l'année (contrat financier et vestimentaire)
Leppin Sport T en forme Centre de nutrition sportive à Chambéry

AG : Qu'est-ce qui t'éclates le plus dans ce que tu fais ?
CF : La rencontre avec plein de personnalités différentes et l'échange d'expérience pour la réussite mais aussi la découverte des pays, des coutumes…

AG : Et après… Tu feras quoi ?
CF : J'envisage une reconversion professionnelle vers l'entraînement des jeunes ou encore l'ouverture d'un gîte en pleine montagne avec des spécialités savoyardes… La suite, on verra car chaque jour une idée nouvelle surgit…(rires).


Consultez nos autres articles :

 
   
Copyright 2001-2013 - Alpesguide - Tél : 04 92 43 27 27 - info@alpes-guide.com, Body Jewelry