Sports et loisirs Nature | Topos | Destinations | Thèmes | Hébergements et séjours
Stations de ski | Annuaire | Plein les yeux | Agenda 05 | Webcams | Comment venir | Boutique

  




  Interview Flash de Christophe Moulin - Entraîneur de l'équipe de France de Ski Alpinisme


Alpes Guide : Le Ski Alpinisme c'est quoi ?
Christophe Moulin : Une pratique où on monte avec des "peaux de phoques" (synthétiques) que l'on colle sous les skis pour éviter de reculer, avec des fixations spéciales qui permettent d'avoir les talons libérés. Au sommet on enlève les peaux, on bloque les talons sur les fixations et on se retrouve en position de descente classique. C'est aussi une pratique où l'on fait des parcours d'arêtes avec les skis sur le dos, parfois on met les crampons…
Il y a ce qu'on appelle la pratique de masse et la compétition.
Le ski alpinisme de compétition c'est, de grands parcours qui traversent les massifs, montent sur des sommets, traversent des vallons, rejoignent d'autres montagnes… Des parcours où les compétiteurs enchaînent des dénivelées qui peuvent atteindre 2500 mètres positifs et négatifs dans la journée.
Les organisateurs de compétitions essayent de se rapprocher le plus possible de l'idée que se font les gens du ski alpinisme pour qu'il n'y ait pas deux mondes différents entre la compétition et la pratique de masse.
Le paradoxe existe toujours. Il y a des compétitions qui sont très critiquées parce qu'elles ne correspondent pas à l'idée que se font les gens du sport et puis il y à des compétitions qui sont renommées dans le monde entier parce qu'elles ont des connotations alpines avec un caractère sportif qui est respecté…


AG : Depuis quand cette discipline existe-t-elle ?
CM : Cette discipline a été olympique dans les années 30. C'était les patrouilles militaires qui participaient à ces compétitions.
Dans les années 1985 - 1990, les Grands Raids (Raid Blanc, Grand Défi) ont été le démarrage des compétitions.
Depuis 10 ans, des circuits de compétitions sont établis en France (coupe de France, coupe CAF, circuit FFME).
Depuis 1998, la discipline a le label "sport de haut niveau" attribué par le ministère de la Jeunesse et des Sports.


AG : Quelle est la Fédération qui "gère" le ski alpinisme de compétition en France ?
CM : La Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade (FFME) est la seule fédération agréée pour pouvoir organiser les championnats départementaux, régionaux et championnat de France.
La FFME donne des agréments de compétition à des organisateurs qui respectent un cahier des charges précis pour garantir principalement la sécurité des coureurs, des organisateurs et du public. Les compétitions agrées rentrent dans le calendrier officiel de la fédération.


AG : Et les compétitions internationales ?
CM : Depuis plusieurs années un circuit international (coupe d'Europe) est en place avec 3 ou 4 épreuves chaque année. Cette année il y a l'Italie, la France, l'Autriche (une grande nation du ski qui s'ouvre pour la 1ère année au ski alpinisme) et la Grèce. Et puis cette année le 1er championnat du Monde à Serre Chevalier.


AG : Les objectifs de l'équipe de France pour se 1er Championnat du Monde ?
CM : Tout gagner… Non… J'ai 2 gars qui sont Pierre Gignoux et Stéphane Brosse qui se sont associés en équipe l'année dernière pour la 1ère année et qui ont fait une saison formidable. Ils ont gagné pratiquement toutes les courses où ils étaient au départ dont la Pierra Menta, la course de référence. Ils sont champions de France et champions d'Europe. Leur objectif et de gagner le championnat du monde par équipe.
Mon objectif est d'avoir des Français sur tous les podiums (ce serait illogique de ne pas en avoir). Des victoires seraient évidemment géniales…
En équipe, la bataille sera serrée avec les Italiens (que j'ai trouvé très impressionnants sur les 1ères courses mais que je mets à égalité avec les Français) et les Suisses.
En individuel on peut avoir des surprises avec un Slovaque et le Suisse Blater, un redoutable adversaire des Français.


AG : Quelles sont les qualités requises pour être un bon skieur alpiniste ?
CM : Si on conserve des course à caractère alpin, très incisives avec des montées relativement courtes, avec beaucoup de "manip" (passages où les coureurs mettent et enlèvent les peaux, les crampons, portent les skis…) il faut posséder des qualités physiques d'endurance c'est indéniable, des qualités techniques d'adaptation à la marche en montagne, être très rapide dans les "manip" et bien sûr être bon descendeur.
Je pense que les Français sont actuellement les meilleurs sur ce genre de parcours.

Donc, si le parcours des championnat du monde est un parcours très incisif avec beaucoup de "manip", de la tactique, de la stratégie, de l'expérience et du gros niveau, je pense que les Français seront présents.
Si le parcours se déroule sur pistes damées sans trop de "manip", avec des montées et des descentes très longues, je pense que les Français ont moins de chances.


AG : Quels sont les sponsors de l'équipe de France ?
CM : Le ministère et la fédération pour les espèces sonnantes et trébuchantes. En matériel nous avons principalement Dynastar, marque de ski et de vêtements et Dynafit pour les fixations et les chaussures.


AG : Comment vois-tu l'évolution du ski alpinisme ?
CM : Cette discipline est en pleine évolution. Comme dans la voile, deux grands types de compétitions vont être organisées :
- Les compétitions de grandes aventures en haute montagne, sur les glaciers avec un caractère de grand engagement, loin des stations et donc difficilement médiatisables comme les grandes courses au large en voile.
- Les compétitions de proximité de station aux caractères alpin, hors-pistes, très sportives avec des montées très courtes et faciles d'accès depuis les remontées mécaniques comme les régates en voile.


AG : Les français sélectionnés pour ce 1er championnat du Monde ?

 

SURNAME FIRST NAME SEX CATEGORY CLUB
VALERIE DUCOGNON F SENIOR ETOILE DU CORNET
DELPHINE OGGERI F SENIOR ETOILE DU CORNET
CORINNE FAVRE F SENIOR CAF EMBRUN
CAROLE TOIGO F SENIOR CAF CHAMBERY
BERTRAND BLANC M SENIOR CAF FAVERGES
CYRIL CHAMPANGE M SENIOR CAF FAVERGES
EMMANNUEL BLANC M SENIOR ARECHES/BEAUFORT
GREGORY GACHET M SENIOR ARECHES/BEAUFORT
PATRICE BRET M SENIOR CAF ALBERTVILLE
OLIVIER PASTEUR M SENIOR CAF GRENOBLE
STEPHANE BROSSE M SENIOR CAF ANNECY
PIERRE GIGNOUX M SENIOR CAF DSA
VINCENT MEILLEUR M SENIOR ARECHES/BEAUFORT
CEDRIC TOMIO M SENIOR VANOISE/TARENTAISE
SEVERINE CHAMPANGE F SENIOR CAF FAVERGES
MURIEL VAUDEY F SENIOR CAF ALBERTVILLE
NATHALIE BOURILLON F SENIOR CAF UBAYE
VERONIQUE LATHURAZ F SENIOR CAF FAVERGES
SANDRINE GUET F SENIOR
LAETITIA GACHET F SENIOR
NATHALIE BLANC F SENIOR CAF ALBERTVILLE
CATHY GUIGON F SENIOR CAF ALBERTVILLE
PATRICK BLANC M SENIOR CAFMORZINE
TONI SBALBI M SENIOR CAF MILLAU


Consultez nos autres articles :

 
   
Copyright 2001-2013 - Alpesguide - Tél : 04 92 43 27 27 - info@alpes-guide.com, Body Jewelry