Sports et loisirs Nature | Topos | Destinations | Thèmes | Hébergements et séjours
Stations de ski | Annuaire | Plein les yeux | Agenda 05 | Webcams | Comment venir | Boutique

  




 
Présentation | Règlementation | Conseils de Pro | Enfants | Se préparer | S'équiper | S'informer | Jargon | Portrait | Technique | Boutique Canyon | Topos

 


Quelques conseils de Canyoning


AVANT DE VOUS ENGAGER DANS UN CANYON :

Tout d'abord se reporter aux rubriques "S'INFORMER", "S'EQUIPER" et "SE PREPARER" !
Ensuite, après avoir choisi vos objectifs potentiels à la rubrique "TOPOS", il est nécessaire de savoir quelles sont les conditions du canyon, ce milieu est changeant. Comme la Haute Montagne, la Montagne enneigée, la Mer, le Désert, le canyon est un terrain d'aventure où beaucoup de choses peuvent arriver, et que personne, amateur passionné ou débutant à la recherche d'un professionnel ne peut et ne doit ignorer.
La dernière crue (ou le froid et la glace de l'hiver) a pu modifier le parcours, arracher des amarrages, créer des dangers particuliers.
Il peut y avoir un débit d'eau supérieur à la normale de ce canyon ou supérieur aux débits que vous avez déjà rencontré ailleurs.
Il y a dans certains canyons une relative affluence : évitez "les heures de pointe" sur les petits canyons réputés faciles tels que le Fournel, Tramouillon, les Accles, Rouanne. Attaquez alors avant 9h ou entre 10h30 et 13h.

Pour toutes ces raisons il est conseillé de s'adresser auparavant aux offices de tourisme, bureaux des guides, boites d'eau vive, représentants des fédérations, pratiquants réguliers sur place.


DANS LE CANYON :

Contrairement à ce que l'on constate en regardant passer des groupes "éclatés", où chacun marche à son allure, le canyonisme est une activité collective. Comme en spéléologie où chacun porte une partie du matériel, comme en Montagne où les liens ne doivent pas être simplement ceux de la corde, la pratique du canyonisme ne saurait se passer de marcher ensembles,

de s'aider entre participants, de se passer des consignes, de se conseiller, de s'encourager.

Il est absolument indispensable de marcher groupés, que chacun soit en contact visuel ou sonore avec son suivant, que l'allure soit celle du plus lent. C'est sans doute l'une des règles les plus importantes en canyon.
Le deuxième conseil est de rester vigilant pour soi même et pour ceux que l'on initie : glissade, chute, chutes de pierre, fatigue, stress, hypothermie sont souvent les raisons d'accidents. Vigilance donc quant au déplacement, observation du terrain et des personnes.

La première cause d'accidents en canyon est une mauvaise gestion des sauts ou des toboggans. La plus part des accidents se font sur des sauts de faible hauteur : entorses et fractures des membres inférieurs sont en conséquence l'accident le plus courant en canyon. La cause en est principalement la non-reconnaissance de la vasque de réception et la mauvaise information donnée aux personnes qui s'élancent sur la technique de saut ou de toboggan, les conditions de pénétration dans l'eau, l'état et la profondeur du fond, le manque de consignes.

Le dernier conseil est de s'adapter et d'adapter la technique aux exigences du terrain, de la topographie, des conditions aquatiques et du niveau des participants : cela suppose de savoir-faire autre chose que le sempiternel rappel classique qui peut se révéler dangereux dans certaines conditions. Seules les techniques de corde permettent de résoudre tous les problèmes, même aquatiques, à condition d'avoir le matériel nécessaire et de savoir s'en servir.

 


APRES LE CANYON :

Faire sécher le matériel dans un lieu sec et aéré, à l'abri du soleil (celui ci est un ennemi du nylon qui compose les cordes, baudriers, et longes, des casques et tous matériaux synthétiques).
Avant de le ranger vérifiez le et rejetez tout matériel douteux. Toute corde abîmée doit être coupée, re mesurée et marquée à nouveau de la nouvelle dimension.
Lorsque l'on vous interroge sur ce que vous avez fait ne sous-estimer pas les risques potentiels et cherchez à les décrire, même si cela s'est bien passé pour vous. Evitez l'attitude trop courante qui évacue les problèmes rencontrés et qui dit "si nous l'avons fait vous pouvez le faire" !
Rendez compte aux personnes concernées (municipalité, professionnels) de dégradations constatées de l'équipement, des accès, des problèmes rencontrés, de toutes informations pouvant servir à vos suivants ou à la collectivité.

 
 

Henri VINCENS   

 
Présentation | Règlementation | Conseils de Pro | Enfants | Se préparer | S'équiper | S'informer | Jargon | Portrait | Technique | Boutique Canyon | Topos

 

Consultez nos autres guides pratiques...

ETE   HIVER
Randonnée Via Ferrata Ski alpin
VTT Voile / Funboard Ski de fond
Alpinisme Rafting Raquettes
Escalade Canoë Kayak Ski de rando
Canyoning Parachutisme Cascades de glace
Nage en eaux vives Parapente  Snowboard
Course d'orientation Pêche  
Spéléologie Randonnée animaux  

 
   
Copyright 2001-2013 - Alpesguide - Tél : 04 92 43 27 27 - info@alpes-guide.com