Sports et loisirs Nature | Topos | Destinations | Thèmes | Hébergements et séjours
Stations de ski | Annuaire | Plein les yeux | Agenda 05 | Webcams | Comment venir | Boutique

  




 
Présentation | Histoire | Règlementation | Conseils de Pro | Enfants | Se préparer | S'équiper | S'informer | Jargon | Portrait | Topos | Technique | Boutique Ski de fond

 


Présentation des sites de ski de fond

 

Un itinéraire exceptionnel : la Haute Trace des Escartons
Voir les tarifs Manifestations


Le Briançonnais

- Vallée de la Romanche (la Grave et Villar-d'arêne) : en remontant la vallée de la Romanche on parvient à La Grave puis à Villar-d'arêne, ces deux villages entretiennent un réseau de pistes au bord de la rivière, dominée par la Meije et le Râteau. Souvent les chamois sont très près des pistes et donc facile à apercevoir.
- Vallée de Serre-chevalier : du Lautaret, on descend jusqu'à Briançon par la vallée de la Guisane, dominée d'un côté par le massif calcaire des Cerces et de l'autre, par la montagne des Agneaux. Le ski de fond dans la vallée est parfaitement organisé.
- Montgenèvre : le col frontalier du Montgenèvre est bien connu des Français et des Italiens, qui cherchent la première neige en novembre. L'enneigement y est précoce et de qualité, en particulier grâce au parcours de golf parfaitement entretenu qui permet la pratique du ski avec très peu de neige.
- Cervières : En montant vers le col d'Izoard, fermé l'hiver, il faut aller parcourir la vallée de la Cervereytte, et gagner " la plaine des Fonts", enneigée très tard en saison.
- Villard saint pancrace : au sud de Briançon, Villard Saint Pancrace cultive ardemment une tradition nordique "hard" : les pistes ne sont pas très faciles, mais elles ont formé une pépinière de champions et championnes.
- Vallée de la Clarée : La vallée nordique par excellence reste la vallée de Névache, autrement dit la Vallée de la Clarée. On y entre au pied du col de Montgenèvre, pour remonter facilement toute la vallée, jusqu'à Plampinet et Névache, accompagné par l'écoulement tranquille de la Clarée, rivière limpide comme son nom l'évoque si bien. À Névache on pourrait se croire un instant arrivé au fond de la vallée. Erreur : c'est peut-être là que commence la véritable découverte à travers cette interminable haute vallée qui vient buter enfin au pied du Mont Thabor, Seuil des Rochilles, Tour des Cerces, Rochers de la Grande Tempête, Vallon de Buffère. Les vallons suspendus au-dessus de la vallée sont maintenant équipés de refuge, leurs présences permettent de réaliser des combinaisons de circuits de 2 à 7 jours dans des conditions de confort adaptées à l'activité.
- Vallée de la Vallouise : dans la Vallouise on peut skier au pied des glaciers et des grands sommets de l'Oisans, à Puy St Vincent, à Pelvoux, aux Vigneaux, à Vallouise aussi bien sûr.
- Vallée de Freissinières : Freissinières est une petite vallée perchée où s'étaient réfugiés autrefois les Vaudois persécutés. Ici on pratique la randonnée nordique au pied des falaises et des cascades gelées pour rejoindre les chalets de Dormillouse où le Col d'Anon.
   


Le Queyras

- Le Queyras est le premier domaine nordique du département des Hautes-Alpes. Il comprend plus de 150 km de pistes tracées et balisées reliant les villages ou traversant les forêts de mélèzes et de pins cembro, des pistes réputées pour les randonnées nordiques en hors traces (Clapeyto, l'Izoard, la Vallée de la Blanche...), des pistes de chiens de traîneaux, des itinéraires raquettes ainsi que des itinéraires pour piétons. Les pistes de ski de fond relient les villages qui voient une fois par an des centaines de fondeurs participer à la Traversée du Queyras, longue de 52 km. Cette course existe depuis 76.
- Vallée de Ceillac : avant de quitter les hautes vallées du Guil, au lieu dit "la Maison du Roy" rejoindre le plateau de Ceillac, site nordique un peu à part car excentré. Les pistes de fond sont nombreuses et variées. Le village vaut vraiment le détour.

 

Embrunais

- La Draye-les Crôts : aux environs d'Embrun la piste forestière de La Mazelière en encorbellement au-dessus du Lac de Serre-Ponçon est à la portée de tous. On peut partir indifféremment des Crôts ou de la station des Orres.
- Vallée de Crévoux : la vallée la plus typiquement nordique étant celle de Crévoux. La petite Station est l'une des plus anciennes, le village a gardé son esprit montagnard, le site de ski de fond permet de parcourir les forêts de mélèzes. Le Col du Parpaillon et son tunnel sont un objectif pour une randonnée de la journée.
- Vallée des Gourniers : la Station de Réallon est très vivement conseillée, au pied de l'aiguille de Chabrières, pour le panorama qu'elle offre sur l'ensemble du val Durance et le Lac de Serre-Ponçon.

 

Gapençais

- Petite ville de montagne de 36 000 habitants, Gap est le chef-lieu des Hautes-Alpes. À 7 km seulement, au Col Bayard, un vaste plateau vallonné et largement boisé dans l'écrin des montagnes du Champsaur dont la plus haute est le pic de Chaillol à 3 163 m, avec son allure de petit Everest local. Le Grand Plateau Bayard est le ballon d'oxygène de milliers de Gapençais. Les pistes sont d'autant plus intéressantes que depuis l'aménagement du golf de 18 trous on a la sensation de skier sur un tapis. Impossible de ne pas évoquer "la rouge de Bayard", 15 km, peut-être la piste la mieux profilée des Hautes-Alpes. La Grande Traversée du Champsaur depuis le Noyer jusqu'à Champoléon et Orcières est un itinéraire de randonnée de 2 à 3 jours, varié et non balisé à ce jour mais repérable sur les cartes Didier - Richard.
- Vallée du Champsaur : cette région est le poumon du Département, l'agriculture marque le paysage, c'est aussi le pays du Tourton spécialité culinaire. Le ski se pratique à partir de la plaine d'Ancelle ou de Saint Michel de Chaillol ainsi que dans la vallée de Champoléon, au pied des falaises de grès et aussi sur le magnifique site du Drac Noir, sous la grande Station d'Orcières-Merlette. Au cas où la neige manque et par le télésiège le plateau du Jujal offre de belles pistes d'altitude à 2 300 m.
- La vallée du Valgaudemar : On est là dans une authentique vallée de haute montagne exceptionnellement préservée, qui s'enfonce au cœur de l'Oisans, dominée par les prestigieux sommets de l'Olan, de la Cime du Vallon, du Sérac et des Rouies.

 

Dévoluy
- Un massif particulier des Hautes-Alpes qui ressemble aux montagnes des Dolomites. Les falaises calcaires sont hautes parfois de 600 m. La plus célèbre et impressionnante étant la paroi du pic de Bure qui domine SuperDévoluy d'où il est possible de parcourir de belles pistes bien dégagées, rejoignant la Joue du Loup ou le col du Festre. D'intéressantes randonnées nordiques hors traces existent dans le Dévoluy.

 

Un itinéraire exceptionnel : la Haute Trace des Escartons

Descriptif :
(2200 mètres de dénivelé, 99 km d'itinéraire, transfrontalier à travers :
Le Queyras, la Vallée de Cervières, le Haut Val de Suse, Clavières,
Montgenèvre et la vallée de la Clarée)
Dans notre département, quatre sites sont frontaliers avec l'Italie. Malgré un relief alpin, des passages existent entre le Queyras, Cervières, le Haut Val de Suse, Montgenèvre et la Vallée de la Clarée.
Aussi, depuis longtemps ces passages sont-ils empruntés par les randonneurs à ski de fond. Les Centre Écoles du Queyras ou de la Vallée de la Clarée programmant de manière systématique des séjours sur tout ou partie du parcours.
Parce que les gestionnaires de pistes ont à cœur de participer au développement touristique de la région, ils ont décidé d'officialiser le tracé en mettant en place un balisage spécifique et en assurant le damage de l'ensemble de l'itinéraire.
Il s'agit donc d'une opération de partenariat entre d'une part, côté français, six collectivités locales et d'autre part, côté italien, la commune de CESANA qui est en train de voir le jour.
L'objectif est de permettre aux skieurs de fond de relier Saint Véran à Névache en 4 jours, 99 kilomètres, 2 200 mètres de dénivelé.
Le parcours traverse le Queyras par les pistes existantes et rejoint Cervières en franchissant à 2 360 mètres d'altitude le Col de l'Izoard. Ensuite, après un détour dans la Vallée des Fonts de Cervières, il "passe" la frontière au Col Bousson (2 169 mètres) et par la traversée des stations de la voie lactée rejoint Montgenèvre puis la Vallée de la Clarée.
Cet itinéraire, haut en altitude, pourra être parcouru entièrement en ski de fond, cependant l'usage de petites peaux de phoques autocollantes facilitera la progression dans les montées raides de l'Izoard et Bousson.
Tout au long du parcours, un réseau d'hôtels et de gîtes existant permettra un hébergement de qualité L'office de promotion du Queyras assurera la commercialisation du produit.
100 km de traces nordiques, une liaison intersites de niveau bleu à rouge balisée et en partie tracée de Saint-Véran à Névache via l'Italie et le Col Bousson, à coup sûr la "Haute Trace des Escartons" est un itinéraire d'exception.
L'originalité principale de cette traversée est l'altitude. En effet en suivant cette Haute-Trace, vous aurez le plaisir de franchir entre autres le Col de l'Izoard qui culmine à 2361 mètres d'altitude et le Col Bousson à 2154 mètres. Enfin la "Haute Trace des Escartons" permet de cheminer de part et d'autre de la frontière et de découvrir un territoire à l'histoire commune.


Un aperçu de l'itinéraire ...

Jour 1 : de Saint-Véran (2040 m) à Aiguilles (1470 m) via Molines (1750 m)
Un itinéraire de 15 km essentiellement en descente qui emprunte partie de la fameuse Traversée du Queyras et croise des hameaux typiques (La Chalp, La Rua, Prat Bas ...). Possibilité de prolonger le parcours en allant boucler dans la Haute Vallée du Guil (Abriès +8 km A/R - Ristolas +12 km A/R)
Kilométrage journée 15 km - dénivelé M 20 m - D 530 m

Jour 2 : Souliers (1900 m) - La Chalp d'Arvieux (1680 m) - Brunissard (1820 m) - Col de l'Izoard (2360 m) - Le Laus (1700 m) - Cervières (1600 m).
Une étape qui débute par une traversée facile depuis le pittoresque hameau de Souliers vers le Lac de Roue et la Chalp d'Arvieux. Beaux points de vue vers le Mont-Viso à mi-parcours. Montée agréable avec vue panoramique jusqu'au Col de l'Izoard, point le plus haut de l'itinéraire et descente sur une piste large jusqu'au Laus (hébergement possible) puis Cervières.
Kilométrage journée 27 km - dénivelé M 680 m - D 830 m

Jour 3 : Cervières (1600 m) - Plaine du Bourget (1800 m) - Variante des Fonts (2080 m) - Plaine du Bourget (1800 m) - Col Bousson (2169 m) - Refuge Mautino (2050 m) - Sagna Longa (2040 m) - Clavières (1760 m).
L'étape la plus "Haute Montagne" de l'itinéraire qui commence par une montée raide permettant d'atteindre la splendide plaine du Bourget jalonnée de chalets d'Alpage. À recommander la variante jusqu'au Fonds de Cervières ou l'accueil est toujours chaleureux. Pour gravir le Col Bousson (2169 m), les peaux de phoques sont recommandées, ne s'y engager que si le temps est beau. Passer le col, vous atteindrez Sagna Longa, un hameau résidentiel sur les pistes de ski avant de rejoindre Clavières à la frontière italienne.
Kilométrage journée 28 km - dénivelé M 950 m - D 520 m

Jour 4 : Clavières (1760 m) - Montgenèvre (1850 m) - La Vachette (1368 m) - Val des Prés (1400 m) - Plampinet (1500 m) - Névache (1600 m)
Une étape qui débute par une descente. Attention au passage raide sur 2000 m au-dessus de la Vachette. Entre Montgenèvre et la Vachette vous emprunterez le chemin dit "Du Facteur". À partir de ce hameau vous emprunterez des pistes régulières qui remontent la vallée de la Clarée en suivant la rivière pour atteindre Névache, terminus de la "Haute Trace des Escartons".
Kilométrage journée : 29 km - dénivelé M 570 m - D 230 m

 

Les tarifs des forfaits 2001/2002

Les cartes nationales saison donnent accès aux 230 sites agréés France Ski de Fond :
- 66 € pour toute la saison, pour les adultes,
- 16 € pour toute la saison, pour les jeunes jusqu'à 16 ans.
La carte massif des Alpes du Sud permet l'accès à tous les sites nordiques des départements des Hautes-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence et Alpes-Maritimes :
- 50 € pour toute la saison, pour les adultes.


Vous trouverez également sur les sites une gamme complète de titres adaptés :
- 25 € hebdomadaire adulte,
- 16 € hebdomadaire jeune,
- 5 € séance.
Les titres d'accès s'achètent au départ des pistes. Ils sont obligatoires (loi Montagne de 1985) et des contrôles sont effectués par les services des pistes. Le montant de la redevance revient à la commune qui vend les titres d'accès aux pistes. Il sert à assurer l'aménagement, l'entretien des pistes, l'accueil et la sécurité. Il participe à l'amélioration des services et à la promotion du ski de fond. La contribution des skieurs sert directement à améliorer l'activité et la qualité des pistes. Elle participe au maintien des emplois en montagne.

 

Les manifestations

La Traversée du Queyras : Course populaire offrant plusieurs distances : 50, 30, 20, 10, 5 Km. Ouverte à tous c'est la plus ancienne course populaire du Département, elle se déroule dans le cadre enchanteur des vallées du Queyras et relie Saint Véran à Abriès. Ce sont plus de 500 adeptes qui se retrouvent ainsi sur les pistes du Queyras. Date : le dernier dimanche de janvier.

Le Challenge des nocturnes du Val Clarée : Fête de nuit pour tous les pratiquants des plus jeunes aux plus anciens, compétiteurs ou néophyte ce challenge se déroule au cours de trois soirées dans les villages du Briançonnais. Date : Les mercredis des vacances scolaires de février.

La Champsaurine : "Une trace animée au cœur du Champsaur" est une animation pour découvrir cette vallée au cœur de notre Département. Ouverte à tous sans esprit de compétition, chacun choisi sa distance. Tous les villages accueillent les participants, chacun avec son originalité, c'est l'occasion de goûter aux spécialités locales de découvrir le patrimoine local tout en prétextant un déplacement à travers le Champsaur. Date : 2 éme dimanche de février.

Le challenge départemental des nocturnes : Organisé en partenariat avec le comité départemental de la FFS, cette épreuve départementale se dispute en 4 courses réparties sur différents sites. Les courses de ce challenge comptent pour le Classement Régional du Fondeur (CRF).

Jean-Lou BOTTA   

 
Présentation | Histoire | Règlementation | Conseils de Pro | Enfants | Se préparer | S'équiper | S'informer | Jargon | Portrait | Topos | Technique | Boutique Ski de fond

 

Consultez nos autres guides pratiques...

ETE   HIVER
Randonnée Via Ferrata Ski alpin
VTT Voile / Funboard Ski de fond
Alpinisme Rafting Raquettes
Escalade Canoë Kayak Ski de rando
Canyoning Parachutisme Cascades de glace
Nage en eaux vives Parapente  Snowboard
Course d'orientation Pêche  
Spéléologie Randonnée animaux  

 
   
Copyright 2001-2013 - Alpesguide - Tél : 04 92 43 27 27 - info@alpes-guide.com