Sports et loisirs Nature | Topos | Destinations | Thèmes | Hébergements et séjours
Stations de ski | Annuaire | Plein les yeux | Agenda 05 | Webcams | Comment venir | Boutique

  




 
Présentation | Histoire | Règlementation | Conseils de Pro | Enfants | Se préparer | S'équiper | S'informer | Jargon | Portrait | Topos | Technique | Boutique Ski de fond

 


Histoire du skating


L
'apparition de la technique du skating fut ressentie comme une révolution dans le sein du monde nordique. Révolution sportive, technique et culturelle.

Le début du skating :
Au cours de l'hiver 1980/1981 les coureurs de " longue distance " commencent à faire du demi-pas de patineur lorsque vers la fin de la course le fart " relâche ". S'ils ne l'ont pas fait avant c'est surtout parce depuis cette année-là les pistes sont damées avec des engins larges et lourds qui offrent des pistes dure et large. L'hiver suivant ils patineront sur toute la durée de la course…. Mais la pratique du patinage est contestée au plus haut niveau fédéral. Les premiers skieurs à avoir systématiser l'utilisation du skating sont très certainement : le Finlandais Pauli Sitonen, l'Américain Billy Koch et en France Jean Paul Pierrat.

1985, l'année charnière :
En 1985, aux championnats de France qui se déroulaient à Gérardmer et aux championnats du monde de Seefeld, les compétiteurs envisagent pour la première fois de prendre le départ sans fart. Ce jour-là les médailles vont aller à ceux qui ont osé patiner ! Cette année-là les courses populaires n'échappent pas à cette révolution et l'élite court la Transjurassienne et la Finlandia en skating. C'est dans les courses de longue distance qu'est apparu le patinage. En effet, les compétiteurs fartaient de plus en plus court et utilisaient le demi-pas de patineur s'ils rencontraient des problèmes avec le fartage.

Des mentalités à changer :
La pratique systématique du skating a été freinée au départ pour deux raisons. D'une part, il a fallu adapter le damage pour cette technique afin d'avoir une piste damée large et portante d'autre part, le milieu nordique est assez conservateur et il concevait difficilement de sortir des traces, de renoncer au fartage qui était présent comme une science permettant de faire la différence en course. Les premières années furent difficiles pour la cohabitation des deux techniques sur des traces souvent mal adaptées à cette nouvelle technique. Certains prétendaient même que le patinage pouvait causer des traumatismes. L'expérience a montré que ce n'était pas le cas. On doit cependant conseiller aux jeunes de pratiquer les deux techniques.

Jean-Lou BOTTA   

 
Présentation | Histoire | Règlementation | Conseils de Pro | Enfants | Se préparer | S'équiper | S'informer | Jargon | Portrait | Topos | Technique | Boutique Ski de fond

 

Consultez nos autres guides pratiques...

ETE   HIVER
Randonnée Via Ferrata Ski alpin
VTT Voile / Funboard Ski de fond
Alpinisme Rafting Raquettes
Escalade Canoë Kayak Ski de rando
Canyoning Parachutisme Cascades de glace
Nage en eaux vives Parapente  Snowboard
Course d'orientation Pêche  
Spéléologie Randonnée animaux  

 
   
Copyright 2001-2013 - Alpesguide - Tél : 04 92 43 27 27 - info@alpes-guide.com