Sports et loisirs Nature | Topos | Destinations | Thèmes | Hébergements et séjours
Stations de ski | Annuaire | Plein les yeux | Agenda 05 | Webcams | Comment venir | Boutique

  




 
Présentation | Règlementation | Conseils de Pro | Enfants | Se préparer | S'équiper | S'informer | Jargon | Portrait

 

 
L
ES DIFFERENTES GAMMES DE SKIS AVEC "SKIEUR MAGAZINE"
 

 

>> Chaussures, vêtements, lunettes

FREESTYLE FAT FREERIDE FREERIDE FREESKI EASY RIDE
CARVE - de 380 € (2500 FF) CARVE + de 380 € (2500 FF) RACE CARVE
RACING GEANT RACE SLALOM

FREESTYLE

Pourquoi ?
L'air du freestyle bat son plein, les snow parks poussent tels des champignons et le niveau des riders, comme la diversité des tricks, devient monstrueux. Que l'industrie du ski soit à l'origine de ce phénomène, ou qu'elle l'utilise peu importe, le marché du freestyle est en plein essor, les skis de plus en plus performants et polyvalents. De sorte qu'aujourd'hui plus qu'hier, on a encore moins besoin de s'appeler Candide pour s'envoyer dans tous les sens et sur toutes les neiges avec des skis résolument branchés.

Comment ?
Une double spatule pour toutes les manoeuvres en fackie (et pour améliorer la maniabilité), une répartition des masses judicieuse qui équilibre le ski dans les figures aériennes associée à une légèreté de circonstance, une surface importante (équivalente aux skis de freeride) pour gagner en stabilité lors de la réception mais aussi pour rider en hors piste, des lignes de cotes soutenues histoire de carver à souhait, voici pour les composantes principales des skis de freestyle. Ajoutez à cela un talon renforcé pour parer aux réceptions de jumps et une souplesse plus importante que celle d'un ski de carve et vous avez à peu près fait le tour de la question.

Pour qui ?
Pour les freestyleurs bien sûr et pour tous les young guns adeptes du new school et de l'image qu'elle véhicule. Pour tous ceux aussi qui cherchent un ski ultra polyvalent, ultime dans les parks mais aussi facile en peuf, dans les bosses ou sur la piste.


FAT FREERIDE

Pourquoi ?
Parce que les grands espaces et les neiges vierges sont l'essence même du ski, les fabricants continuent de travailler sur un concept de matériel adapté aux neiges profondes mais capable de tailler des courbes dès que l'on revient sur la piste et même, pour certains, de balancer quelques bons vieux tricks dans les parks. Jamais des skis n'ont été aussi efficaces et rapides en poudreuse, et jamais des fats n'ont été aussi polyvalents.

Comment ?
Pour flotter, il faut être volumineux et, sur ce point, les fats portent bien leurs noms puisqu'ils supportent une surface souvent supérieure de 40% sur un modèle de carve traditionnel. Cet embonpoint s'accompagne forcément de contraintes mécaniques et la mise au point de ces skis est très spécifique. Il s'agit de trouver le bon compromis entre un rebond et une souplesse importante en hors-piste et une certaine rigidité sur piste pour tailler des courbes. Il faut noter que le comportement des spatules est très tolérant pour permettre de bien déjauger et d'affronter toutes les imperfections du terrain. Cette saison les tailles des fats se réduisent sensiblement. Ce phénomène accroît la maniabilité et l'accessibilité des skis grâce aux progrès en terme de structure et de répartition de souplesse qui permettent de conserver une grande stabilité, même à très haute vitesse. Enfin, certains modèles arborent une double spatule, une caractéristique qui devrait se généraliser dès l'année prochaine.

Pour qui ?
Pour les furieux qui peuvent envoyer du gros dans la peuf, mais aussi pour tous ceux qui veulent découvrir les joies de la poudre. Certains modèles apparaissent comme des outils pédagogiques efficaces pour appréhender le hors piste.


FREERIDE

Pourquoi ?
Les fabricants poursuivent leurs efforts pour améliorer la skiabilité tout terrain mais aussi pour obtenir un réel plaisir dès que l'on revient sur la piste. Mais si ces skis font preuve d'une prise de carres plus que satisfaisante du fait d'une répartition de souplesse très homogène, il ne faut pas non plus se tromper sur leur programme : ils s'adressent avant tout aux amoureux de grands espaces et de nature vierge qui aspirent, dès que les conditions le permettent à se jeter corps et âmes dans la peuf pour sortir des sentiers battus.

Comment ?
Une surface importante (entre 70 et 75 cm en patin) pour accroître la portance et permettre de déjauger rapidement en poudre, une souplesse générale pour passer partout en gommant les défauts du terrain, et des lignes de cotes intermédiaires (rayons entre 20 et 30 mètres) pour assister la conduite du skieur et faciliter le virage coupé sur la piste, voilà, en bref, les caractéristiques de ces skis.

Pour qui ?
Pour ceux qui cherchent la polyvalence mais qui affichent clairement leur préférence pour le hors piste !


FREESKI

Pourquoi ?
Ce sont les skis les plus vendus du marché car ils correspondent tout simplement aux attentes de la plupart des skieurs d'aujourd'hui en offrant la possibilité d'évoluer sur et hors piste avec une aisance et une efficacité de circonstance. Le succès de cette gamme implique une évolution constante des produits qui acquièrent, d'une année sur l'autre, encore plus de polyvalence, de performance et de confort.

Comment ?
Plus souples que des skis de carve classiques, ils bénéficient aussi d'une surface plus large (notamment en patin) afin de faciliter l'évolution en hors piste. Cet embonpoint reste raisonnable de façon à ne pas opposer trop d'inertie lors des déclenchements d'une carre à l'autre. Ils conservent également des lignes de côtes conséquentes pour favoriser les conduites coupées et une nervosité suffisante pour relancer sur piste et jouer du rebond en poudreuse.

Pour qui ?
Epicurien du ski, vous sortez par tous les temps et vous voulez jouir en douceur de toutes les conditions, pistes, bosses, poudre, trafolle, neiges de printemps… Vous êtes sportif mais vous ne cherchez pas forcément le rendement optimal, ce qui compte pour vous c'est le plaisir.


EASY RIDE

Pourquoi ?
Dans la lignée des skis courts, la catégorie Easy Ride définit un nouveau concept de skis dont la finalité principale n'est plus la performance mais la facilité et la capacité à faire progresser. Véritable mosaïque technologique, les Easy Ride combinent des caractéristiques de skis de carve, de freestyle et de freeride dans le seul but de donner du plaisir en offrant des sensations plus accessibles. Attention, les Easy Ride ne sont pas des skis passifs que l'on conseille aux débutants parce qu'ils sont plus souples et moins chers mais au contraire, des skis étudiés et conçus pour faciliter votre progression.

Comment ?
Prenez un ski de la taille d'un Slalom court pour la maniabilité, rajoutez-lui une double spatule afin qu'il pivote plus facilement, offrez-lui la largeur en patin d'un freeride pour améliorer sa stabilité et polyvalence et enfin n'oubliez pas de garder un shape suffisamment marqué afin qu'il puisse carver. Voilà, il vous suffit de remuer le tout avec la bonne répartition de souplesse et vous pourrez même, selon vos goûts, repositionner la fixation sur l'avant de manière à inscrire le ski plus facilement dans la courbe. Voici pour les ingrédients de l'Easy Ride, reste à respecter la bonne cuisson, c'est toujours le plus délicat.

Pour qui ?
Du parfait débutant jusqu'aux skieurs moyens ou débrouillés qui ont du mal à passer le cap des prémisses de la conduite coupée.


CARVE - de 380 € (2500 FF)

Pourquoi ?
Au fil du temps les skis gagnent tellement en efficacité et en skiabilité qu'il est facile aujourd'hui de trouver de très bons skis de carve à moins de 380 €.

Comment ?
Avec des lignes de cotes souvent identiques aux skis de carve hauts de gamme, ces skis possèdent un talent certain pour la conduite coupée. Il n'empêche que les matériaux utilisés, en général moins chers mais aussi moins performants et résistants, expliquent pour la plupart une efficacité moindre en conduite de courbes que des skis plus onéreux. Phénomène qui peut s'avérer au contraire judicieux pour une plus grande facilité de prise en main (en raison d'une souplesse des skis plus importante).

Pour qui ?
Pour les passionnés qui souhaitent s'éclater sans trop raquer.


CARVE + de 380 € (2500 FF)

Pourquoi ?
Prestige et performance, les Carve à plus de 380 € matérialisent les efforts des fabricants en terme de technologie. Tout y est, les meilleurs matériaux, les dernières innovations (systèmes ski/fixation…) pour vous offrir des produits à la fois très performants sur piste mais aussi d'un confort rare.

Comment ?
Un shape plus sage que pour des skis de race, des matériaux étudiés pour leurs qualités mécaniques et pour leur longévité, une résistance en torsion irréprochable conjuguée à une souplesse étudiée pour rendre le ski tolérant et accessible, tout est fait pour le confort et votre plaisir. Aire du temps oblige, les systèmes ski/plaque ou même ski/plaque/fixation s'imposent chez certains fabricants. Ils ont pour but de conserver le flex naturel du ski, d'augmenter la hauteur des champs (et donc la force d'accroche), ainsi que d'améliorer la stabilité.

Pour qui ?
Pour une très grande palette de skieurs, d'un niveau moyen à confirmé ou expert. Ces skis s'adaptent à votre niveau et savent répondre aux exigences de ceux qui en veulent toujours plus.


RACE CARVE

Pourquoi ?
Les exigences de la compétition sont parfois difficiles à assumer (entraînement, forme physique, qualités techniques, engagement…), et il semble très facile de se décourager quand on a ni le temps ni les moyens techniques et physiques pour y accéder. Pour ne pas laisser en reste ceux qui aspirent aux sensations extrêmes de la course mais qui ne possèdent malheureusement pas la gestuelle d'un Mario Matt, le gabarit d'un Bourgeat, et qui surtout n'ont pas le temps nécessaire pour parfaire leurs lacunes, voici les Race Carve : des skis ultra-performants mais encore accessibles, des pistard sur-vitaminés assistés d'une conduite plus abordable.

Comment ?
Directement inspirés des skis de géant (et parfois de slalom) les Race Carve sont plus souple et moins nerveux. Les shapes sont sensiblement les mêmes que pour des géants même si les lignes de cotes ont tendance à être un peu plus marquées pour faciliter le déclenchement et la tenue de conduite.

Pour qui ?
Les skieurs qui envoient du gros sur piste, les compétiteurs quelques peu vieillissants qui cherchent un ski plus sécurisant quand ils se jettent encore à l'occasion dans les piquets, les fans de matos hyper performant (comme ils en ont les champions !).


RACING GEANT

Pourquoi ?
De par ses caractéristiques qui en font la discipline la plus technique, le géant est le domaine phare en terme de développement et de recherche de la performance. Ces skis, issus directement du travail effectué sur les prototypes utilisés par les coureurs du cirque blanc, véritables pilotes d'essais, reflètent les progrès des fabricants dans le domaine de la compétition.

Comment ?
Rigidité exceptionnelle en torsion, tenue puissante du ski sur carre inclinée, les Racing Géant ne s'accommodent pas de fioritures dans la quête de la courbe ultime. Mais l'air du temps oblige, la performance passe aussi par la facilité et les Racing Géant de 2002 illustrent parfaitement ce fameux cocktail, notamment avec une tendance toujours insistante à la réduction de la taille des skis et des spatules un peu plus larges pour faciliter l'entrée de courbe. Mais ne rêvez pas, la docilité devient toute relative dès lors que l'on aborde le domaine de la compétition et il vous faudra faire preuve d'une solide base technique et physique pour exploiter ces skis à 100%.

Pour qui ?
Equilibration, anticipation, finesse de conduite, engagement, voilà les maîtres mots pour définir les qualités que vous devrez posséder ou acquérir pour dompter ces skis. A moins d'être le frère jumeau d'Herminator, vous avez du boulot avant de vous imposer face à ce matériel qui ne connaît pas de limite à la performance.


RACE SLALOM

Pourquoi ?
Les skis courts ont définitivement pris l'ascendant sur leurs prédécesseurs pour que l'on puisse affirmer aujourd'hui que la mise au point de ces slaloms carve a atteint sa maturité. Mêmes les coureurs les plus récalcitrants de la Coupe du Monde ont passé l'arme à gauche… Faites place aux petits !

Comment ?
Petits mais costauds, les Race Slalom arborent une taille de guêpe séduisante, une puissance d'accroche inégalée et une nervosité terrifiante. Les rayons courts de ces skis vous permettront de tenir des conduites coupées tout le long du parcours sans mettre les spatules en travers. Mais, pour cela, il vous faudra gérer l'énergie de ces skis qui ont la caractéristique de rentrer aussi vite en courbe que de vouloir en sortir. Alors "skiez devant et trouvez le rythme !"

Pour qui ?
Pour les accros des rotules comme pour ceux qui hésitent encore à s'engager dans les piquets. Car les Slalom courts ont l'avantage, en plus d'être performants, de rendre la pratique du slalom plus accessible et surtout plus ludique. Les Race Slalom s'avèrent être également de pures bêtes de carve sur la piste, à condition de les maîtriser. Certains fabricants proposent un grand nombre de longueurs avec encore parfois de grandes tailles (environ 180 cm). Un conseil, ne prenez pas les tailles les plus grandes parce qu'elles vous rappellent vos anciens skis, les skis courts sont faits pour être skier… courts.

Jean-Marc ROUX   

 
Présentation | Règlementation | Conseils de Pro | Enfants | Se préparer | S'équiper | S'informer | Jargon | Portrait

 

Consultez nos autres guides pratiques...

ETE   HIVER
Randonnée Via Ferrata Ski alpin
VTT Voile / Funboard Ski de fond
Alpinisme Rafting Raquettes
Escalade Canoë Kayak Ski de rando
Canyoning Parachutisme Cascades de glace
Nage en eaux vives Parapente  Snowboard
Course d'orientation Pêche  
Spéléologie Randonnée animaux  

 
   
Copyright 2001-2013 - Alpesguide - Tél : 04 92 43 27 27 - info@alpes-guide.com