Sports et loisirs Nature | Topos | Destinations | Thèmes | Hébergements et séjours
Stations de ski | Annuaire | Plein les yeux | Agenda 05 | Webcams | Comment venir | Boutique

  




 
Présentation | Règlementation | Conseils Secours | Conseils de Pro | S'équiper | S'informer | Portrait | Produit | Topos

 


S'informer...


La réglementation

Le parapente est comme tout appareil volant soumis aux règles de l'air (notre code de la route). Ces règles stipulent des zones de vol autorisées et certaines réglementées, voire interdites. A l'intérieur de ces zones de vol il y a des règles de " fonctionnement " qui donnent des priorités à certains aéronefs sur d'autres, des règles de " conduite " (du type dégagement à droite quand on se croise, imposition d'un sens de rotation dans une ascendance, etc.), des attitudes d'observation quand des pilotes de niveaux différents partagent le même espace !! Le " permis de conduire " du parapente, est le " brevet de pilote ", délivré par la Fédération Française de Vol Libre, qui atteste d'un niveau de compétence suffisant pour une pratique autonome. Ce brevet n'est pas obligatoire, mais conseillé pour votre sécurité. Un site de vol est un lieu ou le pilote, le club, la fédération a obtenu les autorisations des propriétaires (décollage + atterrissage), ainsi que l'avis du Maire de la commune concernée. Un autre type de pratique plus sauvage, mais ponctuelle, consiste à décoller d'un sommet après une randonnée et d'aller se poser dans un champ libre dans la vallée. D'une manière générale les pratiquants se retrouvent dur des sites référencés, ne serait-ce que pour des questions d'ambiance, mais également de sécurité.

Le milieu associatif

C'est la Fédération Française de Vol Libre qui gère le parapente en France par délégation du Ministère de la Jeunesse et des Sports. Sachez qu'outre le parapente, la F.F.V.L gère également le deltaplane et toutes les pratiques du cerf volant. La Fédération est découpée en ligue, comités départementaux puis clubs. Elle a dépassé en 2000 les 30 000 licenciés. De nombreuses commissions composent la fédération et parmi les plus importantes on y trouve les commissions " enseignement ", " compétition ", " sites ". C'est grâce à la F.F.V.L que l'enseignement du parapente s'est structuré en relation avec les professionnels et a atteint maintenant un niveau de pratique et de sécurité très élevé.

Le milieu professionnel

Il est très rare de trouver dans les fédérations sportives une relation aussi proche entre professionnel et associatif, que celle que nous trouvons dans le parapente. Un label F.F.V.L a été mis en place et les professionnels qui l'ont obtenu s'engagent à respecter ces règles.


Tous les professionnels qui pratiquent l'enseignement du parapente où les vols en bi-place doivent être titulaire du Brevet d'Etat, n'oubliez pas de vous assurer de cette qualification c'est aussi pour vous un gage de sécurité. Quel que soit votre niveau de pratique ou votre désir du vol, nous ne saurons trop vous conseiller de vous rapprocher de l'une de ces structures professionnelles. Si vous ne trouvez pas leur coordonnées, adressez-vous directement à la Fédération Française de Vol Libre, 4 rue de Suisse à NICE (06), elle vous remettra la liste des labels FFVL des Hautes Alpes.

 



COMMENT PRATIQUER

Baptême ou vol Si vous voulez simplement découvrir l'activité en vol bi-place, accompagné d'un moniteur, vous aurez tout loisir de choisir entre le vol contemplatif ou le vol pédagogique. Peu de moniteurs pratiquent ce dernier, qui permet de participer au pilotage et très souvent de " craquer " pour cette activité.


Quoi qu'il en soit, aucune exigence physique ni médicale n'est requise pour ce type de pratique, seul un rendez-vous vous sera nécessaire pour l'accomplir.
Votre moniteur vous fournira tout l'équipement technique nécessaire, mais n'oubliez pas une tenue vestimentaire adaptée à la situation. Des chaussures montantes ou à défaut des chaussures de sport, de quoi se couvrir, type sweater ou coupe-vent, et selon la saison des gants, représentent le minimum pour apprécier le vol.

APPRENDRE

Nous vous conseillons pour cela une seule solution, faire un stage dans une structure professionnelle. La tenue vestimentaire est la même que celle requise en vol bi-place, par contre vous devrez fournir un certificat d'aptitude médicale à a pratique du parapente qui peut être délivré par tout médecin généraliste. La limite d'age pour pratiquer le parapente est de 12 ans, avec autorisation spéciale pour les mineurs.
Le parapente n'est pas une activité très physique, mais une bonne santé est un gage de lucidité dans le cadre de cette pratique. La majorité des stages durent 5 jours, certains incluant des vols bi-places pédagogiques durent 4 jours. A l'issue de ce stage vous ne serez certes pas pilotes autonomes, mais normalement vous aurez déjà effectué des vols solos " radioguidés " par vos moniteurs. D'autres formations complémentaires vous seront proposées, selon votre désir de pratique ultérieur.

PRATIQUER

Vous êtes " pilote " et désirez voler dans les Hautes Alpes, n'hésitez pas à vous rapprocher d'une école, d'un club ou à défaut d'un pilote.
Ceux-ci connaissent les pièges aérologiques du secteur et se feront sûrement un plaisir de vous informer.
Attention cependant aux brises de vallées qui peuvent être très fortes dans l'Est du département, en remontant dans le Briançonnais, soyez prudents et renseignez-vous.

Alain BARTHERE   

 
Présentation | Règlementation | Conseils Secours | Conseils de Pro | S'équiper | S'informer | Portrait | Produit | Topos

 

Consultez nos autres guides pratiques...

ETE   HIVER
Randonnée Via Ferrata Ski alpin
VTT Voile / Funboard Ski de fond
Alpinisme Rafting Raquettes
Escalade Canoë Kayak Ski de rando
Canyoning Parachutisme Cascades de glace
Nage en eaux vives Parapente  Snowboard
Course d'orientation Pêche  
Spéléologie Randonnée animaux  

 
   
Copyright 2001-2013 - Alpesguide - Tél : 04 92 43 27 27 - info@alpes-guide.com