Sports et loisirs Nature | Topos | Destinations | Thèmes | Hébergements et séjours
Stations de ski | Annuaire | Plein les yeux | Agenda 05 | Webcams | Comment venir | Boutique

  




 
Présentation | Règlementation | Conseils de Pro | Se préparer | S'équiper | S'informer | Portrait | Technique | Topos

 


Technique de course d'orientation


Comment trouver le poste de contrôle ?

Planifiez votre parcours. Avant de vous élancer en direction de la balise suivante, étudiez l'itinéraire sur la carte et tracez mentalement votre parcours. Identifiez des points de repères sur le terrain qui peuvent faciliter votre déplacement. Etablissez-vous un itinéraire à la fois rapide et sûr. Il est, par exemple, toujours bon de suivre une piste ou le bord d'une rivière ou d'un marais.
Planifiez votre trajet à chaque parcours partiel et ce, même si vous ne pouvez pas trouver de chemin direct jusqu'au poste suivant. Si vous pouvez anticiper le type de terrain auquel vous allez être confronté, votre course sera rapide, sûre et efficace. Vous pouvez aussi former votre itinéraire d'après les indications de votre boussole.

1. Tracez votre parcours.
Etudiez la carte, planifiez votre itinéraire et îdentifiez quelques points de repères utiles. A l'aide de votre boussole, déterminez la direction à suivre à partir de la carte.
2. Anticipez.
Servez-vous de la carte pouir, au-delà de votre champ de vision, visualiser le terrain qu'il vous reste à parcourir. Choisir un trajet où vous ne risquez pas de vous égarer vous évitera des pertes de temps inutiles.
3. Observez bien le terrain
Repérez les points de repères que vous avez identifiés sur la carte. Cherchez ceux qui doivent se trouver encore devant vous afin de déterminer la direction que vous devez prendre. Assurez-vous de bien suivre le chemin que vous avez déterminé.
4. Identifiez le point d'attaque
Faites le lien entre les données de la carte et la réalité sur le terrain. Abordez le poste de contrôle par un élément facilement repérable, le point d'attaque. Ici, l'orienteur se sert du sommet de la colline

Conformez-vous à Il itinéraire que vous avez choisi.

Lorsque vous vous dirigez vers un poste de contrôle en suivant l'itinéraire que vous vous êtes fixé, assurez-vous d'être, en permanence, capable de retrouver votre position sur la carte.
Etudiez la carte pour prévoir l'aspect du paysage qui, au-delà de votre champ de vision, vous reste à parcourir. Cela vous permettra de vous orienter sans interruption et de toujours courir vers le but fixé. N'oubliez pas de vous servir de votre boussole pour vérifier votre direction.
Pour aller poinçonner à la balise, il faut aborder le poste de contrôle par le point d'attaque, c'est à dire par un élément remarquable et facilement repérable. Plus le poste de contrôle est difficile à trouver, plus il est nécessaire de bien repérer une caractéristique du terrain (tel un croisement de pistes, une colline ou un marais) qui permettra d'éviter de perdre de précieuses secondes à tourner autour de la balise.

Comment vous servir de votre boussole

Il existe de nombreux modèles de boussoles, mais toutes fonctionnent sur le même principe de base. L'aiguille de la boussole réagît aux champs magnétiques terrestres, s'aligne sur les méridiens et la pointe rouge de l'aiguille indique le pôle Nord magnétique. Toute boussole peut servir à orienter une carte (c'est à dire à positionner la carte de manière à ce que les indications données correspondent à la réalité sur le terrain) et pour trouver la direction à suivre par rapport aux indications de la carte. L'azimut représente l'angle entre les lignes Nord-Sud et votre direction sur la carte. Se servir d'une carte pour trouver le chemin à suivre, c'est, en fait, relever l'azimut à l'aide de la carte et de la boussole et transférer l'angle obtenu par rapport au Nord sur le terrain.

Boussoles à plaquette et boussoles de pouce
On peut diviser les boussoles en deux grandes catégories: les boussoles à plaquette et les boussoles de pouce. Les boussoles à plaquette traditionnelles ont une capsule mobile. Les boussoles de pouce existent en deux versions: à capsule fixe et à capsule mobile. Les modèles à capsule mobile peuvent être utilisés comme des boussoles à plaquette ordinaires. L'avantage d'une boussole à plaquette est de permettre à l'utilisateur de relever un azimut à partir d'une carte et de le "fixer" sur la boussole. Tant que l'utilisateur ne tournera pas à nouveau la capsule, un simple coup d'oeil lui indiquera sa direction.
La boussole garde en quelque sorte, l'azimut en mémoire à la place du coureur. Une boussole à plaquette est recommandée aux débutants et aux orienteurs qui sont habitués aux relèvements précis. Les boussoles de pouce sont conçues pour permettre de tenir boussole et carte dans la même main. Ainsi, le coureur peut d'un seul coup d'oeil, suivre l'itinéraire qu'il s'est fixé sur la carte et vérifier sa destination sur le terrain. Elles correspondent à une autre façon de s'orienter. Il ne s'agit plus de relever un azimut, mais de se baser sur la relation carte-terrain et d'utiliser une direction sommaire. Les boussoles de pouce présentent l'avantage d'être rapides et faciles à tenir en main. A chacun de choisir le modèle qui lui convient le mieux, selon le terrain, ses préférences et sa manière de s'orienter. Toute boussole vous donnera la bonne direction si vous savez vous en servir. Le plus important est de vous rappeler de vérifier souvent votre direction et de suivre la route indiquée par la boussole. Néanmoins, les modèles proposés peuvent différer en rapidité, fiabilité, facilité de lecture et confort. A vous de choisir la boussole qui vous conviendra le mieux !

Votre boussole: un guide digne de confiance
A l'heure actuelle, les cartes pour la course d'orientation sont si détaillées et si précises que les bons orienteurs peuvent réaliser un parcours sans boussole.
Néanmoins, la boussole est un élément essentiel pour l'orientation. Bien savoir se servir d'une boussole peut faire gagner du temps et éviter des erreurs fatales. Il vaut mieux définir votre direction entre chaque poste de contrôle et vérifier très souvent que vous ne déviez pas du cap que vous vous êtes. fixé. Sur terrains difficiles, lorsque la visibilité est mauvaise ou lorsqu'il fait nuit, la boussole est le seul moyen pour pouvoir poursuivre un itinéraire. Pour s'orienter sur un terrain qui ne présente peu ou pas de points de repères, le plus rapide et le plus simple est de suivre l'azimut donné par la boussole. D'autre part, si vous n'arrivez pas à définir un parcours évident pour trouver la balise suivante, laissez-vous guider par les indications données par votre boussole. La lecture de la carte n'aura lieu que pour confirmer la direction indiquée par la boussole.

Déterminer une direction à suivre à partir d'une carte:
1. Placez la boussole sur la carte de façon à ce que le bord rectiligne de la plaquette joigne votre point de départ au point d'arrivée désiré. Assurez-vous que les flèches de direction pointent vers le lieu d'arrivée (et non vers le point de départ).
2. Maintenez bien la boussole sur la carte afin de ne pas modifier la position de la plaquette. Tournez la capsule jusqu'à ce que les lignes Nord-Sud qui se trouvent imprimées au fond de la capsule soient parallèles aux méridiens de la carte. Vérifiez que l'aiguille imprimée sur le fond de la capsule soit dirigée vers le nord de la carte.
3. Tenez la boussole bien à l'horizontale devant vous et tournez sur vous-même jusqu'à ce que la pointe rouge de l'aiguille se trouve superposée à la flèche rouge de la capsule. Vous avez ainsi fait coïncider le Nord sur la carte et le Nord dans la réalité. La flèche de direction imprimée sur la plaquette vous indique la direction à suivre.

Maintenez votre direction: Choisissez un point de repère, tel un arbre ou un gros rocher, qui est dans la direction de marche indiquée par les flèches de direction. Marchez jusqu'au point de repère sans regarder la boussole. Lorsque vous aurez atteint votre objectif, trouvez un autre objet en alignement avec la direction indiquée par votre boussole. En cas de mauvaise visibilité, répétez la même démarche à intervalles rapprochés.

 

Kari Sallinen - SUUNTO   

 
Présentation | Règlementation | Conseils de Pro | Se préparer | S'équiper | S'informer | Portrait | Technique | Topos

 

Consultez nos autres guides pratiques...

ETE   HIVER
Randonnée Via Ferrata Ski alpin
VTT Voile / Funboard Ski de fond
Alpinisme Rafting Raquettes
Escalade Canoë Kayak Ski de rando
Canyoning Parachutisme Cascades de glace
Nage en eaux vives Parapente  Snowboard
Course d'orientation Pêche  
Spéléologie Randonnée animaux  

 
   
Copyright 2001-2013 - Alpesguide - Tél : 04 92 43 27 27 - info@alpes-guide.com