Sports et loisirs Nature | Topos | Destinations | Thèmes | Hébergements et séjours
Stations de ski | Annuaire | Plein les yeux | Agenda 05 | Webcams | Comment venir | Boutique

  




 
Présentation | Histoire | Règlementation | Conseils de Pro | Enfants | Se préparer | S'équiper | S'informer | Jargon | Portrait | Technique | Boutique Cascades de glace

 


Quelques conseils pour la pratique des cascades de glace


Bien plus que les glaciers, les couloirs et les goulottes, la cascade de glace, par la variété des reliefs qu'elle possède, colonnes, bossettes, méduses, bulles, ainsi que par la métamorphose constante de sa structure, apporte à la pratique de l'escalade glaciaire une fantaisie et une richesse nouvelles.
Les cascades, formées par le gel de l'eau courante (fonte de névés, torrents, résurgences rocheuses), peuvent se construire en quelques jours.

 

Le meilleur moment pour grimper se situe lors d'un réchauffement ambiant modéré car celui-ci donne à la glace une plus grande plasticité et un meilleur amorti des ondes de choc. Dans ce cas, il faudra prendre bien soin de ne pas trop attendre car lors de la fonte, la glace perdra rapidement sa cohésion première.
Si une période de froid survient après ce réchauffement, l'escalade sur glace deviendra fastidieuse, le regel de surface faisant éclater la glace (en"assiettes") sous les coups de piolet.

Le relais c'est-la vie de la cordée. Il doit être :
- Inarrachable
- Fonctionnel
- Confortable
Quelles que soient l'inclinaison de la cascade, la qualité de la glace, et le facteur de chute, un relais ne doit jamais s'arracher.

 

Quelques conseils techniques:
Observez la structure et les dangers objectifs éventuels avant de vous lancer.
Ne partez pas dans une cascade si une cordée s'y trouve déjà.
Organisez le matériel sur vous avant de démarrer et essayez de bien viser l'endroit où vous allez ancrer un piolet ou poser le crampon.
Ne vous faites jamais bloquer sur une broche et encore moins sur votre piolet par votre camarade (effet de poulie) mais vachez vous dessus si besoin.
Portez un casque si vous voulez vivre longtemps et pensez qu'il vous protège
autant des chutes de glace ou de pierres que des chocs durant votre chute.
Entretenez votre matériel et changez souvent vos lames (dès l'usure de la 1ère dent), vous apprécierez la différence.

Rappelez-vous que la connaissance de cette matière changeante qu'est la glace, la subtile perception des ancrages ainsi que la mise en place correcte des broches nécessitent de l'expérience.
S'il arrive parfois que l'on se sente très seul et très dépourvu de courage lorsque après avoir quitté le relais depuis bien longtemps comptant les broches qui nous restent comme un guerrier compte ses dernières cartouches, l'essentiel pour continuer sera le désir de réussir et la capacité à dominer sa peur.
Ce sont du reste ces moments privilégiés qui nous font prendre conscience de l'incroyable force de caractère qui peut et doit parfois nous animer ...
La verticalité, l'engagement, le côté aléatoire des protections ainsi que l'aspect changeant de la matière, font de la cascade de glace une activité sérieuse et particulière.

Christophe Moulin   

 
Présentation | Histoire | Règlementation | Conseils de Pro | Enfants | Se préparer | S'équiper | S'informer | Jargon | Portrait | Technique | Boutique Cascades de glace

 

Consultez nos autres guides pratiques...

ETE   HIVER
Randonnée Via Ferrata Ski alpin
VTT Voile / Funboard Ski de fond
Alpinisme Rafting Raquettes
Escalade Canoë Kayak Ski de rando
Canyoning Parachutisme Cascades de glace
Nage en eaux vives Parapente  Snowboard
Course d'orientation Pêche  
Spéléologie Randonnée animaux  

 
   
Copyright 2001-2013 - Alpesguide - Tél : 04 92 43 27 27 - info@alpes-guide.com