Sports et loisirs Nature | Topos | Destinations | Thèmes | Hébergements et séjours
Stations de ski | Annuaire | Plein les yeux | Agenda 05 | Webcams | Comment venir | Boutique

  




 
Présentation | Règlementation | Refuges | Enfants | Se préparer | S'équiper | S'informer | Jargon | Portrait | Technique | Topos

 


S'équiper pour la pêche


Selon la technique de pêche pratiquée l'équipement prend une importance plus ou moins grande : léger pour les pêches itinérantes où la voiture reste parfois un peu loin, il pourra se révéler plus lourd et encombrant pour les pêches statiques où le véhicule est souvent à proximité immédiate ou tout au moins pas trop éloigné.
Pour la pêche au poste en plan d'eau accessible (2ème catégorie pour la plupart), une tenue vestimentaire confortable et pratique suffit, elle aura seulement parfois besoin d'être plus chaude et imperméable. Pour les pêches itinérantes, le problème est quelque peu différent : tenue légère, pratique et solide presque obligatoire sous peine de transpirer à outrance, d'être engoncé dans une veste lourde et de ne pas pouvoir faire le moindre mouvement. Les matériaux modernes sont dans ce cas précis d'une grande utilité (fibre polaire, membrane respirante type "Gore Tex"...).
Sujet crucial : les chaussures, pour les pêches à poste fixe, rien ne vaut par temps sec une bonne paire de tennis. Dès qu'il faut marcher, pour les pêches au lancer en plan d'eau par exemple, mieux vaut enfiler des chaussures de marche, le confort en fin de journée et surtout la sécurité des pieds en est considérablement améliorée, ceci étant encore plus vrai dans le cas de la pêche en lac d'altitude avec plusieurs heures de marche en fin de journée. En torrent, les cuissardes sont le minimum indispensable, les pantalons de pêche sont souvent très utiles, notamment en début de saison quand les eaux sont (très) froides.
Pour ce type d'équipement, attention à ne pas chercher l'économie systématique, le "pas cher" fini souvent par coûter très cher : une paire de bonnes cuissardes tiendra des années si elle est l'objet de quelque attention, de même que de bons waders en néoprène par exemple. A l'inverse, ce matériel acheté trop bon marché se révélera peu fiable : fragilité flagrante, manque d'accroche sur les pierres etc... Matériel intéressant pour les cuissardes et les pantalons de pêche : les semelles de feutre, livrées d'origine sur les modèles haut de gamme, elles peuvent parfois être rajoutées sur certains modèles. On peut également passer sur le pied de la botte une semelle à crampons métalliques ou à chaînes fixée par des sangles caoutchouc. Tout ceci afin d'éviter quelques glissades toujours rafraîchissantes, parfois dangereuses.

Le matériel de pêche proprement dit.
Pour ce sujet, quelques lignes ne peuvent évidemment pas suffire, chacun ici voit "midi à sa porte". Chaque technique a son matériel, chaque matériel a sa technique. A noter malgré tout que les matériaux de fabrication actuels (carbone, graphite etc...) sont d'une incomparable légèreté, d'un haut niveau technique, fiables et solides, et que là encore il est souvent préférable d'y mettre quelques dizaines de francs de plus afin de profiter au mieux d'une partie de pêche sans avoir à souffrir de la piètre qualité du matériel

Eric KLAMM   

 
Présentation | Règlementation | Refuges | Enfants | Se préparer | S'équiper | S'informer | Jargon | Portrait | Technique | Topos

 

Consultez nos autres guides pratiques...

ETE   HIVER
Randonnée Via Ferrata Ski alpin
VTT Voile / Funboard Ski de fond
Alpinisme Rafting Raquettes
Escalade Canoë Kayak Ski de rando
Canyoning Parachutisme Cascades de glace
Nage en eaux vives Parapente  Snowboard
Course d'orientation Pêche  
Spéléologie Randonnée animaux  

 
   
Copyright 2001-2013 - Alpesguide - Tél : 04 92 43 27 27 - info@alpes-guide.com