Sports et loisirs Nature | Topos | Destinations | Thèmes | Hébergements et séjours
Stations de ski | Annuaire | Plein les yeux | Agenda 05 | Webcams | Comment venir | Boutique

  






Voilà quelques suggestions parmi les innombrables possibilités qu'offrent les Hautes-Alpes...
  Architecture, art religieux et art populaire

 1 : Gap (visite, carte) : Le Musée Départemental
Il vous raconte l’histoire naturelle et locale, vous présente des vestiges archéologiques des Hautes-Alpes et dispose d’un espace consacré au patrimoine de la haute vallée du Queyras. L'édifice a été réalisé en 1906 par l'architecte M. Chaudier.

 2 : Saint-André de Rosans (visite, carte) : Le Prieuré Millénaire
Un prieuré qui a fait sans doute la gloire de Saint-André mais également de toute une région.
>>En savoir plus...

 3 : Embrun (visite, carte) : La Cathédrale Notre-Dame
La Cathédrale d'Embrun fut érigée à la fin du XIIIe Siècle. Son clocher engagé dans la façade, ainsi que des éléments d'architecture comme la grande rosace sur le portail, la rattachent au style gothique. Cette Cathédrale a toutefois une identité très particulière issue de la tradition lombarde et italienne. Elle est classée monument historique.
>>En savoir plus...

 4 : Crots (visite, carte) : Abbaye Notre-Dame de Boscodon
L'abbaye de Boscodon, créée en 1142, est probablement la plus connue des abbayes de la région. Au milieu d'un vallon verdoyant, au coeur d'une très belle forêt domaniale, proche du Grand Morgon, voici ce que l'on peut considérer comme l'un des chefs-d'œuvre de l'architecture religieuse locale.
>>En savoir plus...

 5 : Briançon (visite, carte) : La Collégiale Notre-Dame
Les travaux de construction débutèrent en juin 1703 avec la bénédiction de la première pierre. Ce très bel ouvrage d'église fortifiée (classé en 1931) fut achevé en 1717, puis consacré par Mgr de Tencin, Archevêque d'Embrun, le 6 octobre 1726. Ce n'est qu'en 1746 qu'elle sera élevée au rang de collégiale.
>>En savoir plus...

Voir tous les points forts de la rubrique Architecture, art religieux et art populaire..

  Pierres fortes et ouvrages exceptionnels

 1 : Tallard (visite, carte) : Le Château
Construit sur un éperon rocheux dominant la Durance et le village, le château de Tallard existait déjà en 1300, au moins en partie. Les parties les plus anciennes ne paraissent pas antérieures au XIVème siècle alors que les plus modernes datent du XVIème siècle.
>>En savoir plus...

 2 : Montmaur (visite, carte) : Château de Montmaur
Au centre du village. Elevé par les seigneurs du lieu en 1387, il fut réaménagé au XVIe et XVIIe siècles par les seigneurs De Flotte et de la famille d'Agoult.
>>En savoir plus...

 3 : Embrun (visite, carte) : La Tour Brune
La tour brune. Ce donjon date du XIIIe siècle. Son nom serait la déformation de «Tour Embrune», ou bien issue de la couleur brune de ses murs...
>>En savoir plus...

 4 : Château Queyras (Commune de Château-Ville-Vieille) (visite, carte) : Fort Queyras
Joyau de l'architecture militaire, Fort Queyras remonte à des temps très anciens. Dès le moyen-âge, un château bâti sur le verrou glaciaire qui barre la route du Guil, avait pour fonction de défendre le Queyras contre l'intrusion des pillards venus de Provence.
>>En savoir plus...

 5 : Rousset (visite, carte) : La Digue du Barrage de Serre-Ponçon
D'une hauteur de 125 mètres au-dessus de la fondation alluviale, la digue est constituée essentiellement par deux recharges en matériaux alluvionnaires perméables encadrant un noyau étanche réalisé par injections d'un coulis d'argile et de ciment jusqu'au niveau du rocher en place, à 100 mètres environ au-dessous de la fondation alluviale.
>>En savoir plus...

Voir tous les points forts de la rubrique Pierres fortes et ouvrages exceptionnels..

  Fêtes et traditions

 1 : Château-Ville-Vieille (visite, carte) : L'armoire des Escartons
Fabriquée en 1773, l'Armoire des Escartons - exposée dans l'ancienne mairie Ville-Vieille - renfermait jadis les archives et documents administratifs des 7 communes de l'Escarton du Queyras. Fermée par huit serrures, cette "Garde Robe" ne pouvait être ouverte qu'en présence du représentant de chaque commune et du secrétaire général de la vallée.
>>En savoir plus...



 
   
Copyright 2001-2013 - Alpesguide - Tél : 04 92 43 27 27 - info@alpes-guide.com