Sports et loisirs Nature | Topos | Destinations | Thèmes | Hébergements et séjours
Stations de ski | Annuaire | Plein les yeux | Agenda 05 | Webcams | Comment venir | Boutique

  





  Recherche 'Pierres fortes et ouvrages exceptionnels' : 106 Sites trouvés.

Réponses de 96 à 100

 96 : Le Canal de Gap (Gap (visite, carte))
Le canal de Gap ou canal du Drac a été construit entre 1864 et 1880 grâce à Maurice GARNIER, député des Hautes-Alpes, pour permettre l'irrigation du bassin gapençais à partir du Drac (torrent situé dans la vallée du Champsaur).

 97 : Les glacis (Mont-Dauphin (visite, carte))
Les glacis sont ces espaces dégagés et aplanis, qui empêchent l'avancée à couvert des troupes assaillantes, et sont soumises aux feux croisés en provenance des demi-lunes et des bastions où sont placées bien à l'abri, les troupes défensives.

 98 : Fort des Têtes (Briançon (visite, carte))
Le Fort des Têtes fut prévu par Vauban en 1700 et réalisé, de 1724 à 1734, par le lieutenant-général d'Asfeld. Associé au Fort du Randouillet par l'intermédiaire de la "Communication Y", ils forment un spectaculaire dispositif défensif.

 99 : La Porte d'Embrun (Mont-Dauphin (visite, carte))
La Porte d'Embrun ferme au sud le Fort. De la vallée on y accède en suivant la petite route qui, à partir du hameau de Saint-Guillaume grimpe au pied de la falaise.

 100 : Fort du Randouillet (Briançon (visite, carte))
Fort du Randouillet fut construit à partir de 1709 sur les ordres du Maréchal de Berwick commandant l'armée des Alpes. Il était destiné à s'opposer aux intrusions ennemie par les Gondrans et l'Infernet situés sur les pentes de Montgenêvre. Placé au-dessus du Fort des Têtes, il servait aussi à le protéger.


Pages : précédente - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 suivante
 

Une région particulière vous intéresse ?




 
   
Copyright 2001-2013 - Alpesguide - Tél : 04 92 43 27 27 - info@alpes-guide.com